Bonneannée2017FB

 

Bonjour à tous,

Si vous croyez que je suis enfouie sous quelques mètres de neige… vous n’avez pas tout à fait tort. En fait, j’ai eu suffisamment l’occasion de jouer dans la neige ces derniers jours, mais… j’en suis sortie indemne. Maintenant, je suis devant mon ordi en « mode printemps », car les journées qui ont déjà commencé à allonger m’indiquent que nous aurons encore un printemps et même un été en 2017. Alors, je m’empresse de vous préparer un programme de cours et d’atelier bien rempli et de planifier les cultures de mon jardin 2017.

 

Mais tout en rêvant à la belle saison, je continue à tirer parti de l’hiver pour maintenir la forme (ne serait-ce qu’en pelletant) et ainsi être d’attaque lorsque les gros travaux de jardinage du printemps débuteront.

Ce printemps, les cours du samedi seront présentés au Cégep Garneau tout comme l’an dernier. Profitez du tarif « inscription hâtive » en vous inscrivant avant le 15 février.

Deux ateliers seront présentés en février : un atelier « Les germinations et les pousses » et un atelier « Les semis en culture écologique ». Je n’accepte que six participants par atelier, alors ne tardez pas à vous inscrire.

C’est le moment de faire l’inventaire des semences que vous avez en main et de planifier vos besoins pour débuter la saison. Pour vous aider à faire de bons choix de semences et de semenciers, voyez l’item « Semences » dans la page Resources de mon site, ne manquez pas l’une ou l’autre des fêtes de semences qui auront lieu aux quatre coins du Québec. Enfin, lisez le texte qui suit. 

LE CHOIX DES SEMENCES

Si les jardineries offrent habituellement un important choix de semences, ce n’est pas toujours facile de s’y retrouver lorsque l’on recherche des semences de qualité.

Personnellement, je préfère commander mes semences par internet ou me les procurer lors des fêtes de semences. Ainsi, je peux faire affaire directement avec les semenciers et mettre la main sur des semences bio ou écolo qui ont été conservées dans les règles de l’art. Enfin, je suis davantage assurée que les plants qui seront issus de ces semences seront mieux adaptés aux conditions du Québec (et non de la Californie). Ce faisant, j’encourage notre économie et les gens qui partagent mes valeurs plutôt que des entreprises multinationales.

Voici en ordre décroissant d’intérêt, les différentes qualités de semences que vous retrouverez sur le marché.

  1. Semences produites au Québec et certifiées bio par un organisme de certification. Ex. La Société des plantes, Ferme coopérative Tournesol, Les jardins de l’écoumène, Les jardins Boréal.
  2. Semences produites au Québec et cultivées de façon écologique (sans pesticides et engrais de synthèse). Ex. : Semences du portage (excellent choix, le pionnier des semences bio au Québec), Mycoflor, Le potager ornemental de Catherine, Terre promise.
  3. Semences produites par un gros fournisseur, mais certifiées bio. Ex. McKenzie bio.
  4. Semences produites par un gros fournisseur en culture conventionnelle, mais non traitées avec un fongicide de synthèse. Ex. William Dam seeds.
  5. Semences produites par un gros fournisseur en culture conventionnelle et traitées (la majorité des semences vendues en jardinerie). Ex. McKenzie, Stokes.

Si vous devez vous procurer de nouvelles semences, je vous suggère d’effectuer votre choix dans les catégories 1 et 2. La plupart sont disponibles sur internet. Quelques-unes sont disponibles en jardinerie.

La catégorie 3 est un « pis-aller » si vous manquez de semences en cours de saison, car on les retrouve en jardinerie.

Même si je ne recommande pas les semences de catégories 4 et 5, si vous en avez en main, utilisez-les car il ne serait pas écologique de vous en départir. Mais bien sûr, une fois que vos stocks devront être renouvelés, vous saurez maintenant comment effectuer de bons choix.

 

Enfin, le dernier conseil que j’aimerais vous donner est d’éviter de faire vos achats de semences dans une quincaillerie ou un commerce de grande surface. Considérant que les employés de ces commerces ne sont pas des jardiniers, je n’ose pas imaginer comment ces semences, déjà de qualité discutable, peuvent être conservées. Attention au « beau, bon, pas cher », ce n’est jamais gage de réussite au jardin… ni ailleurs à mon avis.

Bien sûr, acquérir des semences de qualité telle que je le propose, c’est payer parfois un peu plus cher, mais c’est mettre les chances de son côté pour obtenir des plants de qualité et ce tout en protégeant l’environnement et votre santé. Alors au total, c’est plus rentable.

MES COURS DU PRINTEMPS

Pour la deuxième année, mes cours de jardinage du samedi seront présentés au Cégep Garneau à Québec. Cinq cours seront au programme entre le 18 mars et le 6 mai. Pour profiter du tarif « inscription hâtive », inscrivez-vous avant le 15 février. Pour informations et inscriptions, cliquez sur les liens.

La culture des légumes en pleine terre. Le 18 mars, de 9 h 30 à 16 h 30.

La culture des légumes en pots. Le 1er avril, de 9 h 30 à 16 h 30.

La culture des légumes pour initiés. NOUVEAU. Le 8 avril, de 13 h 30 à 16 h 30 (3 heures)

Les ravageurs et les maladies des légumes. Le 29 avril, de 9 h 30 à 16 h 30.

Tout sur les fines herbes. Le 6 mai, de 9 h 30 à 16 h 30.
Tous ces cours peuvent également être présentés partout au Québec à la demande d’un organisme. Si cela vous intéresse, contactez-moi pour recevoir une soumission et les détails.

MES ATELIERS

Dans les prochaines semaines, deux ateliers seront présentés chez moi dans Limoilou. Ce sont « Les germinations et les pousses » le 21 février et « Les semis en culture écologique » le 28 février. Ces deux ateliers seront présentés en soirée. Selon la demande, d’autres dates seront ajoutées en mars (en journée ou en soirée). N’hésitez pas à me faire part de vos besoins.

« Les germinations et les pousses » le 21 février

Une façon simple et économique de produire ses verdures durant l’hiver. Le coût inclut un germoir artisanal.

Information et inscription.

« Les semis intérieurs en culture écologique » le 28 février

Idéal pour apprendre les techniques de base pour faire vos propres semis de légumes et de fines herbes. Et vous repartez avec le résultat de vos expérimentations.

Information et inscription.

LES FÊTES DE SEMENCES

Mettez dès maintenant à votre agenda l’une ou l’autre des fêtes de semences présentées au Québec ce printemps :

Nicolet : 4 février

Montréal : 10, 11 et 12 février

Saint-Vallier : 18 février

Saint-Apollinaire : 19 février

Sherbrooke : 25 février

Québec : 4 et 5 mars

Fidèle à mes habitudes, je serai présente à la Fête des semences et de l’agriculture urbaine de Québec avec mes livres. De plus, j’y prononcerai une conférence dont le sujet est à déterminer. Pour répondre à l’achalandage toujours plus imposant, l’activité sera présentée sur deux jours.

Pour les détails, c’est ici.

Joignez-moi sur Facebook

Si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à « aimer » ma page Facebook. Ainsi, vous serez mis régulièrement au courant de mes activités et profiterez de mes trucs et conseils. Pour ne pas manquer mes publications (maximum trois par semaine), assurez-vous d’activer les notifications.

Je vous souhaite une agréable saison hivernale.

Lili Michaud